Encore une fois, le GNI est la seule organisation des HCR à se mobiliser contre l’augmentation du coût de l’apprentissage dans le secteur

Avec la CGAD, la Confédération Générale de l’Alimentation en Détail, l’organisation interprofessionnelle représentative des métiers de l’artisanat, du commerce alimentaire de proximité et de l’hôtellerie-restauration, le GNI a écrit au Premier Ministre et à la Ministre du Travail pour regretter une augmentation du coût d’emploi d’un apprenti. Cette augmentation peut aller jusqu’à 145%.

Le GNI et la CGAD demandent le rétablissement de l’aide dédiée au TPE pour l’embauche d’un jeune apprenti commençant sa formation ainsi que l’exonération totale de charges sociales patronales pour ces mêmes entreprises sur les salaires des apprentis.

Retrouvez ci-dessous les courriers adressés au Premier Ministre et à la Ministre du Travail ainsi que les simulations opérées afin de démontrer l’augmentation du coût des apprentis.

Documents

Chemin