Les start-ups françaises du CES 2019 à suivre

Portfolio

Le GNI faisait partie de la délégation de la CPME pour visiter le « Consumer Electronics Show » (CES) de Las Vegas pour y découvrir les innovations du monde de demain. Que doit-on concrètement retenir de cet immense salon pour l’hôtellerie-restauration ?

Première constatation que chacun a pu lire dans la presse généraliste, la France était bien le deuxième pays représenté (après les USA) au CES par le nombre de solutions numériques, et notamment de start-ups. Parmi ces solutions, certaines pourraient percer et apporter une valeur ajoutée à l’expérience client ou à la gestion d’un établissement.

Six d’entre elles ont retenu, un peu plus, l’attention du GNI :

  • Ontracks  : un bracelet GPS qui permet de suivre des itinéraires sans avoir besoin de sortir son téléphone portable de la poche. Visite d’une ville, chemin de randonnée ou circuit de course à pied, ce bracelet peut constituer un nouveau service aux clients de l’hôtellerie.
  • Minotour de DataMoov : un chatbot qui rassemble toutes les informations touristiques d’un territoire pour dialoguer avec son utilisateur.
  • Neuralup  : une solution de détente musicale basée sur des techniques reconnues de relaxation.
  • Touchify  : solution permettant un affichage numérique dynamique et interactif.
  • Pop’n Eat  : petit bouton autocollant avec une puce permettant d’afficher une page comme un menu ou une activité et donc faciliter sa conversion en achat.
  • Urban Canopée  : un parasol de verdure qui s’adapte à toutes les cours ou jardins pour apporter une ombre végétale sans rien n’avoir à faire.

La France possède un très grand réseau de start-ups dédiées au tourisme via le France Tourisme Lab que le GNI suit lui et ses structures membres de très près. Pour toute interrogation sur l’opportunité ou non de faire appel à une start-up, n’hésitez pas à contacter le Département Europe et Numérique du GNI !

Lire ici nos articles de retour sur le CES 2019 sur :

Chemin