Nouvelle gouvernance pour le Campus des métiers et qualifications du tourisme pyrénéen

Portfolio

L’assemblée générale du Campus des métiers et des qualifications du tourisme pyrénéen s’est tenue le 10 avril dernier au centre universitaire de Foix.

L’occasion pour son directeur opérationnel, Pierre Torrente et pour le président, Marc Carballido, de faire un bilan des actions engagées depuis sa création en juin 2017. En fin de séance, Marc Carballido a annoncé sa démission de la présidence et ce seulement pour des raisons médicales. Sa proposition d’élire à sa succession Michel Muro, Directeur de l’ADEPFO et Docteur en histoire, a fait l’unanimité. Son intervention auprès des porteurs de projets et des territoires du massif pyrénéen depuis plus de 30 ans lui assurent une bonne connaissance des problématiques du massif.
A l’occasion du renouvellement de cette gouvernance s’est effectué le changement du siège social du Campus des métiers et des qualifications du tourisme pyrénéen qui désormais s’installe à Foix, sur le site du centre universitaire de l’Ariège. A cette même occasion a été lancée la première vague d’appel à cotisations pour l’année en cours auprès de tous les acteurs qui souhaiteraient adhérer au réseau du Campus des métiers et des qualifications du tourisme pyrénéen (lycées généraux et agricoles, universités, monde socio-professionnel ainsi que collectivités territoriales).

La nouvelle équipe du Campus planche activement en ce moment sur le lancement de nouveaux projets de développement. Son objectif ? Animer le Campus comme un laboratoire d’innovation pédagogique, au service du développement des Pyrénées. Il s’y prépare des actions pilotes en matière de bi, voire multi-qualification, au service de la pluri-activité en zone de montagne dans le secteur du tourisme.

C’est par exemple le cas d’une initiative portée par le CREPS de Toulouse, qui souhaite profiter de la dynamique de "relocalisation" de la formation d’accompagnateur en montagne dans les Pyrénées, pour développer des passerelles avec des diplômes universitaires portés par l’ISTHIA/UT2J, afin de développer les compétences en matière de guidage et de médiation du patrimoine pyrénéen des professions liés au Sports et activités de pleine nature.

On citera également la volonté du Campus à développer sa dimension coopérative et transfrontalière : il est associé à deux candidatures de projets POCTEFA en cours : PIRITEM, autour du développement de la valorisation du patrimoine historique pyrénéen par la formation et par la valorisation des métiers du tourisme culturel ; et SKIPYR, sur l’évaluation de la vulnérabilité et la capacité d’adaptation au changement climatique des stations de ski des Pyrénées et par conséquent autour du développement de connaissances liés à l’évolution des métiers au sein des stations de ski.

Des coopérations avec le Campus des métiers et des qualifications Hôtellerie, Gastronomie et Tourisme de l’académie de Montpellier sont aussi à l’ordre du jour, autour des enjeux de la filière Hôtellerie Restauration, facteur de développement pour les zones de montagne pyrénéennes.

Aussi, les membres engagés au sein du Campus poursuivent leur action en matière de développement de la formation, au service du développement du secteur du tourisme pyrénéen.

Enfin, des réflexions sont en cours afin d’engager des actions au service du développement d’articulations Emploi/Formation entre les secteurs du tourisme, de l’agriculture, de l’industrie.

En ce début du mois de juin 2019, le Campus a participé au festival Eldorando (Arrens-Marsous) ainsi qu’au Mountain Business Summit (Tarbes) où il a animé, en partenariat avec le GIPE de Saint-Lary, une table ronde sur la pluriactivité en montagne. Le Campus sera présent au Salon TAF de St. Gaudens au mois d’octobre 2019.

Le Campus est devenu visible sur les réseaux sociaux. Une page Facebook et LinkedIn ont été récemment activés afin d’informer ses adhérents ainsi que toute personne intéressé, de notre actualité. Le site internet est en cours de préparation et devrait être en ligne au mois de juillet. Il proposera notamment l’inventaire exhaustif des formations dédiées au tourisme sur le territoire pyrénéen que l’équipe est actuellement entrain de réaliser. Cet inventaire permettra, à toute personne désirant se former dans le secteur du tourisme et avec comme perspective de travailler dans le territoire pyrénéen, de trouver l’ensemble de l’offre de formation correspondant aux besoins et aux attentes du territoire en termes de compétences.
D’autres opérations de communication, cette fois-ci sur les métiers du Tourisme pyrénéen et ce dans l’intention de les rendre davantage visibles et lisibles pour l’ensemble du public, sont actuellement en cours de réalisation.

Chemin