A la suite de l’annonce d’un partenariat entre le CIO et Airbnb pour les Jeux Olympiques 2020-2028, le GNI et les principales Organisations Hôtelières à travers le Monde interpellent le Président du CIO.

A l’initiative du GNI, les hôteliers rassemblés à l’international sous le Drapeau du Global ReformBnB Forum ont interpellé ce jour Tomas Bach, Président du Comité International Olympique afin de lui demander de s’assurer du respect des valeurs olympiques par Airbnb.

A l’occasion de ce courrier adressé au siège du CIO à Lausanne, les Organisations Professionnels du monde de l’Hôtellerie rappellent la violation quasi systématique des règles locales par Airbnb et les graves effets sociaux négatifs causés aux citoyens du monde entier.

La lettre fait état notamment du refus de la plateforme de ne publier que des annonces dotées d’un numero d’enregistrement à Paris alors que c’est la loi.

Le refus persistant d’Airbnb d’assumer la responsabilité de ses actes et d’améliorer son comportement professionnel malgré les demandes répétées des administrations locales du monde entier est inacceptable aux yeux des hôteliers.

« Considérant que les valeurs du Comité International Olympique sont l’Excellence, l’Amitié et le Respect, nous avons demandé au Président du CIO, explique Didier Chenet instigateur et signataire de ce courrier, de prendre un engagement en lui posant une question claire et directe : « Croyez-vous qu’Airbnb respecte les valeurs et les règles olympiques et peut être un sponsor principal du CIO ? »

Les organisations hôtelières entendent profiter de ce partenariat pour faire monter la pression en obtenant du CIO qu’il exige de son nouveau partenaire des engagements. « Le respect, valeur fondamentale de l’Olympisme s’entend du respect de soi, de l’autre, de l’environnement et de la règle. Le respect de la règle, c’est fondamenbtal en sport, a-t-on déjà vu un sprinteur partir avant tout le monde sauf à être disqualifié ! Nous demandons au CIO qu’il recueille l’engagement d’Airbnb à respecter la règle ou qu’il dénonce ce partenariat sans délai ».

Le Global ReformBnB Forum rassemble les Organisations Professionnelles Hôtelières à travers le Monde, qu’elles soient locales, régionales, nationales ou même supra nationales afin de créer des synergies et d’œuvrer ensemble à une juste régulation du marché de l’hébergement touristique marchand.

Les associations hôtelières soutenant cette lettre sont : GNI & AhTop, France ; FEHGRA & AHTRA, Argentine ; HANYC, USA New York ; Barcelona Hotels Association, Espagne ; Hotelverband Deutschland (IHA), Allemagne ; Federalberghi, Italie ; Association Hôtellerie Québec, Canada ; Hellenic Chamber of hotels, Grèce ; AIHPY, Paraguay ; Situr Valle del Cauca, COTELCO, Colombie ; All Japan Ryokan Association (AJRA), Japon ; ABIH-Goias, Brésil ; Fedetur Chile ; AHRU, Mexique ; Fenacaptur, Equateur ; Israel Hotels Association, Israël ; AHRU, Uruguay ; COTELCO, Colombie. Asociación de Hoteles, Restaurantes, Confiterías y Cafés (AHRCC), AHT, Argentine.

GNI de l’Hôtellerie & de la Restauration
Le GNI est la seule Organisation Professionnelle indépendante au service des hôtels, cafés, restaurants, traiteurs organisateurs de réception et établissements de nuit indépendants et patrimoniaux.
Le GNI est une organisation représentative reconnue officiellement par arrêté ministériel publié au Journal officiel le 28 décembre 2017.

CONTACT PRESSE : GNI - Groupement National des Indépendants
Franck TROUET – f.trouet@gni-hcr.fr / 06 73 86 66 65

Chemin