Encore 1800 emplois détruits dans les hôtels, cafés et restaurants au 3eme trimestre 2014 : Un cri d’alarme du GNI

Il est urgent de stopper l’hémorragie et de prendre les mesures qui s’imposent !

Le secteur des hôtels, cafés et restaurants a perdu 1800 emplois au troisième trimestre 2014. Cette baisse est surtout enregistrée par l’Hébergement qui détruit 2300 postes.

A l’évidence, le secteur du tourisme, désormais cher au cœur de l’exécutif est en crise : les clients sont moins nombreux, leur pouvoir d’achat se contracte. Nos entreprises sont dans une véritable impasse avec un chiffre d’affaire en baisse et des charges sociales et fiscales qui restent bien trop importantes. « Toute la trésorerie de nos entreprises passent dans des mises aux normes », s’insurge Didier Chenet, Président du Groupement National des Indépendants

Selon le Président du GNI, « nous sommes dans une nouvelle phase de contraction du marché marquée par de nombreuses disparitions d’entreprises et la prise de mesures drastiques de la part de celles qui tentent de survivre ».

Les mesures prises à ce jour par le gouvernement sont insuffisantes, à l’image du CICE, sensé réduire le poids de la masse salariale, voir même inutile et couteuses. Plutôt que d’aider nos entreprises en leur donnant un cadre équitable et stable on nous sert l’inverse en limitant par exemple la durée du travail des salariés à temps partiel à 24 heures par semaine ou en créant un compte pénibilité. A ce rythme, on n’a aucune chance de stopper l’hémorragie !


Finissons-en avec ces mesures absurdes. Il faut faire plus et plus vite. Il est impératif de donner de l’air à nos entreprises, d’engager un véritable choc de revitalisation. Je demande au gouvernement une réduction substantielle du coût du travail, une simplification du droit du travail, l’abrogation du compte pénibilité et la suppression de la limitation à 24h00 des contrats à temps partiel dans notre secteur " a déclaré Didier Chenet.


*Le GNI (Groupement National des Indépendants) est la seule organisation professionnelle indépendante au service des hôtels, cafés, restaurants, traiteurs organisateurs de réception et établissements de nuit indépendants et patrimoniaux.
Le GNI regroupe la CPIH présidée par Gérard GUY, la FAGIHT présidée par Claude DAUMAS et le SYNHORCAT présidé par Didier CHENET.
Le GNI représente 23 000 établissements et 260 000 salariés.

Contact presse
Martine PROFICHEL – m.profichel@synhorcat.com – 06 68 42 39 56
Catherine DE BRUYNE – contact@fagiht.fr – 06 09 67 44 47
Charlotte LE MONIET – c.lemoniet@orange.fr - 07 87 02 69 66

Chemin