Tourisme français : une compétence partagée entre Jean-Yves le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance

Les décrets d’attribution des différents Ministres composant le gouvernement ont été publiés ce vendredi 17 juillet 2020.

Monsieur Jean-Yves le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères se voit confier la responsabilité de « mettre en œuvre la politique du développement international de la France, notamment au titre du commerce extérieur, de l’attractivité et du tourisme ».

A ce titre, le Ministre pourra compter sur son Ministre délégué au Commerce extérieur et à l’attractivité, Franck Riester et sur les services de la direction générale des entreprises (DGE).

Monsieur Bruno Le Maire, Ministre de l’économie, des finances et de la relance est, quant à lui, en charge de « la politique du Gouvernement en matière économique, financière, de relance, de concurrence, de consommation et de répression des fraudes, d’économie sociale et solidaire ainsi qu’en matière d’industrie, d’espace, de services, de petites et moyennes entreprises, d’artisanat, de commerce, de postes et communications électroniques, d’expertise comptable, de suivi et de soutien des activités touristiques ».

Monsieur Bruno Le Maire a ainsi pour mission d’organiser et de mettre en œuvre la relance de l’économie française ainsi que la préparation et l’exécution du budget nécessaire.

Il est également en charge de la politique en matière de petites et moyennes entreprises, d’artisanat et de commerce.

Il sera accompagné dans sa mission par 2 Ministres délégués, l’un à l’industrie, Agnès Pannier Runacher, l’autre aux PME, Alain Griset.

A noter que Bruno Le Maire est aussi en charge de la souveraineté économique et numérique de la France. A ce titre, il est responsable :

- du soutien aux nouvelles technologies,
- du développement des entreprises et des acteurs français du numérique,
- des actions propres à accélérer la transformation numérique de l’économie,
- et de l’élaboration du cadre juridique relatif au numérique, aux technologies d’avenir et aux plateformes, à l’échelle nationale, européenne et internationale.

Un sujet hautement important pour nos entreprises en lutte contre les excès des plateformes et auxquels le Ministre s’est déjà attaqué avec la taxe Google.

 Le Tourisme sera donc « piloté » par 2 membres importants du Gouvernement Castex, le numéro 2, Jean-Yves Le Drian et le numéro 5, Bruno Le Maire, dont la mission a été étendue à la relance de l’économie à la suite du remaniement ministériel.

 Le GNI s’est immédiatement manifesté auprès d’eux afin de se tenir à leur disposition pour continuer le travail engagé pour sauver nos entreprises.

 « Un plan de relance du Tourisme a été annoncé par le gouvernement précédent avec un budget de 18 milliards d’euros. Il est désormais urgent de le mettre en œuvre et de le compléter utilement. La crise économique et financière qui frappe les hôtels, les cafés, les restaurants ainsi que les traiteurs organisateurs de réceptions ou encore les discothécaires et les professionnels de la nuit est d’une gravite inédite. Les mesures annoncées ne suffiront pas. Le GNI est à la disposition du gouvernement, comme il l’a prouvé dans toutes les réunions de crise organisées par le précédent Gouvernement, dans les travaux menés par le CIT ou encore dans le cadre du Comité de Filière Tourisme, pour l’accompagner dans ce travail, continuer d’être force de propositions en mettant à sa disposition son expertise des métiers et ses données économiques chiffrées » a déclaré Didier Chenet, Président du GNI.

 

Décret n° 2020-868 du 15 juillet 2020 relatif aux attributions du ministre de l’Europe et des affaires étrangères

Décret n° 2020-871 du 15 juillet 2020 relatif aux attributions du ministre de l’économie, des finances et de la relance

Chemin