La sécurité incendie


Un départ d’incendie dans votre établissement pourrait avoir de lourdes conséquences pour votre activité : risques d’accidents pour vos clients et votre personnel, destruction de biens et de matériel, perte de recette ...

En tant qu’hôtelier ou restaurateur, vous vous devez de protéger votre établissement de ces risques en mettant en place les dispositifs adaptés et en les faisant vérifier périodiquement.

I. Quels sont les dispositifs qui doivent être mis en oeuvre ?

Prévenir – Détecter - Alerter – Evacuer sont les règles de base en matière de sécurité incendie.
On distingue ainsi :
• les dispositifs permettant d’alerter les occupants du départ d’un incendie (détecteur, système d’alarme) ;

• les équipements permettant aux personnes formées à leurs utilisations d’intervenir sur un début d’incendie (appareils d’extinction tels que les extincteurs…) ;
• les aménagements facilitant l’intervention des secours ou l’évacuation (plans d’évacuation, issues de secours, éclairage de sécurité, portes coupe-feu…).
Ces installations et équipements peuvent, dans certains cas, être reliées et gérées par un système de sécurité incendie.

C’est le règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les Etablissements Recevant du Public qui définit pour chaque type d’établissement et catégorie d’ERP, les exigences en termes d’équipements et d’aménagements que vous devez respecter.
Par exemple, dans les hôtels de 5ème catégorie, on doit retrouver un extincteur à eau pour 300m2 avec, au minimum, un appareil par niveau.

II. Quels sont les différents contrôles et leurs périodicités ?

La règlementation des ERP est claire : tous les appareils ou dispositifs d’alerte et d’extinction doivent être entretenus et maintenus en parfait état de fonctionnement en permanence.

C’est l’exploitant, le gérant ou le chef d’établissement qui est responsable du suivi des vérifications des moyens de secours incendie.

Pour réaliser ces vérifications, il peut selon le type d’équipement faire appel à un organisme de contrôle agréé ou à un technicien compétent.

(manque tableau)

ATTENTION ! : dans tous les cas, à l’issue d’un contrôle
réglementaire, l’inspecteur doit délivrer un rapport de vérification conforme à la réglementation.

En outre chaque intervention (maintenance, vérification) doit être consignée dans le registre de sécurité, que vous devez tenir à disposition des commissions de sécurité.
III. Quid de la formation ?
La formation du personnel à l’utilisation des moyens de secours et la mise en oeuvre des exercices d’évacuation sont des éléments essentiels pour protéger votre activité.
Dans les hôtels, la réglementation impose notamment une formation semestrielle du personnel à la lutte contre l’incendie.

Chemin