Contrat de travail à durée indéterminée

L’article 12 de la Convention collective nationale des HCR précise que le salarié reçoit confirmation de son embauche par lettre ou contrat écrit et qu’en tout état de cause, ce contrat doit être remis au plus tard dans les 48 heures de son embauche.

Les mentions devant obligatoirement figurer dans le contrat de travail des salariés dont l’entreprise relève du champ d’application de la Convention collective nationale des HCR sont les suivantes :

- Référence aux textes conventionnels, accords d’entreprise et règlement intérieur quand il existe,
- Immatriculation, nom, identité juridique de l’entreprise et siège social,
- Lieu de travail,
- Fonction, statut, nature de l’emploi, niveau et échelon de la grille de classification,
- Rémunération au fixe ou au % service sur le HT ou le TTC en indiquant le taux du % et le minimum garanti,
- Identité du salarié,
- Durée du travail hebdomadaire, mensuelle, annuelle ou saisonnière,
- Durée du congé payé,
- Date et heure d’embauche,
- Période d’essai et modalité de son renouvellement (/ !\ on ne peut pas renouveler la période d’essai d’un salarié embauché au niveau I échelon 1),
- Nom et adresse de la ou des caisses de retraites complémentaires et, le cas échéant, ceux de l’organisme de prévoyance,

Le Département des Affaires Sociales du GNI se tient à la disposition de ses adhérents pour les assister dans la rédaction des contrats de travail de leurs salariés.

Documents

Chemin