La visite de pré-reprise

I. L’outil pour le maintien dans l’emploi

A tout moment un salarié peut devenir inapte à son poste de travail, totalement ou partiellement, pour raison de santé ; suite à un accident du travail, une maladie professionnelle ou non, le vieillissement…

Pour lui permettre de rester en activité et en tant qu’employeur de conserver les compétences au sein de votre établissement, des solutions existent.

La visite de pré-reprise est le préalable à toute étude de maintien.
Tout arrêt de travail peut donner lieu à une visite de pré reprise (alors même que le salarié est encore en arrêt) à l’initiative du médecin du travail, du médecin conseil des organismes de sécurité sociale, du méde-cin traitant ou du salarié.

II. Les conséquences

Au cours de cet examen, pas de décision d’aptitude.

En revanche, le médecin de service de santé au tra-vail peut préconiser :
• Des aménagements et adaptation de poste de travai ;
• Des préconisations de reclassement ;
• Des formations professionnelles en vue de faciliter le maintien ou la réorientation professionnelle.

Sauf opposition du salarié, le médecin de santé au travail informe l’employeur et le médecin des orga-nismes de sécurité sociale de ses recommandations afin que tout soit mis en œuvre pour favoriser le main-tien dans l’emploi du salarié.

Des aides AGEFIPH peuvent être octroyées sur dossier et étude de la situation. La mission handicap vous ac-compagne dans la démarche.

Chemin