Des stations toujours hors pistes et sans top départ garanti

Les dernières déclarations du Premier ministre ont été décevantes s’agissant des perspectives données à la montagne.

En n’ayant donné aucune date d’ouverture garantissant le top départ et avec un énième cap décisionnel repoussé au 20 janvier, soit 2 semaines seulement avant les vacances de février, la situation fragilise un peu plus encore la saison risquant d’hypothéquer à terme la survie des 112 stations de Savoie Mont Blanc qui ont déjà perdu 1,7 milliard en raison de la fermeture des remontées mécaniques.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse ci-dessous.

Documents

Chemin