Mobilisation Nationale - Lundi 14 décembre à 13h00 - Paris

Depuis plusieurs semaines, l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH) et le Groupement National des Indépendants (GNI) ont rassemblé tous les professionnels du secteur de l’hôtellerie-restauration, du tourisme et l’ensemble de la filière à travers une cinquantaine de manifestations sur tout le territoire.

L’UMIH et le GNI appellent cette fois à un grand rassemblement national et statique à Paris Esplanade des Invalides (rue de l’université), lundi 14 décembre 2020 à partir de 13h00.

1. Seront rassemblés tous les acteurs, partenaires et professionnels de la filière du tourisme : restaurants, cafés, brasseries, traiteurs, hôtels, discothèques et établissements de nuit, bowlings et établissements de loisirs, de thalassos.
2. Seront rassemblés tous les prestataires ainsi que l’ensemble des fournisseurs, producteurs, brasseurs, viticulteurs, spiritueux, agriculteurs, métiers de bouche, primeurs, blanchisseurs, grossistes, …
3. Et avec nos salariés.

Ce grand rassemblement national d’une ampleur inédite va montrer l’unité de toute une filière pour défendre ses emplois, la pérennité de ses entreprises, les savoir-faire et l’expertise des métiers et d’artisanat, le travail et l’investissement, de parfois toute une vie, et ce que représentent nos secteurs en tant que valeur ajoutée apportée à l’économie nationale.

14 mars 2020 - 14 décembre 2020 : depuis 9 mois, toute la profession est en passe d’être sacrifiée sur l’autel de la crise sanitaire, sans aucune certitude sur une réouverture le 20 janvier prochain. Tous les chefs d’entreprises et leurs salariés tâchent d’y faire face avec résilience et pragmatisme. Nous n’avons qu’un seul mot d’ordre : la réouverture le plus rapidement possible, dans le respect d’un protocole sanitaire strict « #Laissez-nous travailler » car nous aussi, « Nous sommes essentiels ».

Le rassemblement sera ponctué par des prises de parole qui rappelleront que :
1. Nous sommes des professionnels responsables qui avons élaboré un « protocole sanitaire strict », validé par les pouvoirs publics, que nous avons décidé de renforcer en septembre de notre propre initiative.
2. Nous serons les derniers commerces à pouvoir rouvrir alors que la date de réouverture le 20 janvier 2021 n’est même pas acquise. Il est absolument essentiel que le Gouvernement s’engage à des modalités de réouverture en concertation avec nos organisations
3. Les discothèques, elles, n’ont, à ce stade, aucune perspective de réouverture et sont à l’arrêt total depuis le 14 mars.
4. Nous incarnons l’Art de vivre à la Française et nous refusons de disparaitre !

Ce rassemblement se fera dans le respect des gestes barrières – avec le port du masque obligatoire – et le respect de 1M entre chaque personne.

Chemin