La Sacem prolonge et renforce ses mesures d’aide pour accompagner ses membres et ses clients et partenaires diffuseurs de musique

Face à la crise de la Covid-19, les mesures sanitaires annoncées mercredi par le Président de la République vont à nouveau impacter très durement les auteurs et les compositeurs et éditeurs de musique. Déjà extrêmement fragilisés par la crise, ils sont nombreux à n’avoir pas repris leur activité depuis mars dernier.

Ces nouvelles mesures sont également lourdes de conséquences pour tous les lieux publics contraints de fermer leurs portes pendant de longues semaines. Bars, cafés, restaurants, clubs, commerces, salons de coiffure… en diffusant chaque jour de la musique, ces lieux jouent un rôle fondamental pour faire vivre les œuvres, notamment celles de la Scène Française, et sont des partenaires essentiels de la création musicale.

La Sacem est particulièrement concernée par la situation économique de tous les lieux qui diffusent de la musique au public (bars, cafés, restaurants, clubs, commerces …), organisateurs d’événements, salles de concerts, festivals… L’activité et les revenus de ses 500 000 partenaires sont lourdement impactés par les mesures visant à endiguer la propagation du coronavirus.

En diffusant de la musique, ils permettent aux créateurs de vivre de leur métier. Pleinement solidaire, la Sacem met à nouveau en place – pour toute la durée du confinement et de façon automatique- des mesures spécifiques d’accompagnement pour les soutenir au mieux dans cette période si difficile pour tous.

  • La suspension de toute facturation des droits d’auteur

  • La suspension des prélèvements automatisés sur comptes bancaires

  • La suspension des contrats pour la période de fermeture imposée par les pouvoirs publics pour toutes les exploitations permanentes dans lesquelles il est procédé à des diffusions de musique de sonorisation ou d’ambiance (cafés, restaurants, coiffeurs, commerces…)

  • La suspension des pénalités (pour non-paiement dans les délais) jusqu’au 1er décembre.

Malgré la fermeture de l’accueil physique de ses locaux en région comme au siège à Paris, conformément aux dernières dispositions sanitaires, le déport des équipes vers le télétravail a été réalisé pour permettre de maintenir pleinement opérationnel, l’accueil par téléphone et par e-mail des sociétaires et de nos clients, diffuseurs de musique.

Source : https://presse.sacem.fr/la-sacem-prolonge-et-renforce-ses-mesures-daide-pour-accompagner-ses-membres-et-ses-clients-et-partenaires-diffuseurs-de-musique/?lang=fr

Chemin