ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent

Rappel | L’obligation d’information sur l’origine de la viande bovine étendue aux viandes de porc, d’ovin et de volaille à compter du 1er mars 2022.

Le décret du 26 janvier 2022 modifie le décret du 17 décembre 2002 relatif à l’étiquetage des viandes bovines dans les établissements de restauration.

A compter du 1er mars 2022, outre l’information sur l’origine de la viande bovine l’information sur l’origine ou la provenance des viandes des animaux des espèces porcine, ovine et de volailles deviendra obligatoire.

Ainsi, par affichage ou par tout autre support écrit (ardoise, feuille volante dans la carte, sur le menu…) doivent être indiquées dans les lieux où sont servis les repas, de façon lisible et visible, l’origine des viandes bovines utilisées pour la préparation des plats servis ou vendus aux consommateurs par l’une ou l’autre des mentions suivantes :

• lorsque la naissance, l’élevage et l’abattage de l’animal ont lieu dans le même Pays : « origine : (nom du Pays) »
• lorsque la naissance, l’élevage et l’abattage ont eu lieu dans des Pays différents :

- Pour la viande bovine : « né et élevé (nom du pays de naissance et nom du ou des pays d’élevage) et abattu : (nom du pays d’abattage) ».

- Pour la viande porcine, ovine et de volaille : « Elevé : (nom du ou des pays d’élevage) et abattu : (nom du pays d’abattage) ».

Il est à noter que le texte s’applique aux viandes achetées crues par les restaurateurs et non aux viandes achetées déjà préparées ou cuisinées.

Chemin