L’aide exceptionnelle à la prise des congés payés est prolongée jusqu’au 7 mars

Nous vous avions présenté le de dispositif d’aide exceptionnelle à la prise des congés payés, adopté par un décret en date du 30 décembre dernier : https://www.gni-hcr.fr/special-coronavirus-covid-19/social/conges-payes-publication-du-decret-relatif-au-dispositif-exceptionnel

Le décret n° 2021-44 du 20 janvier 2021, publié le 21 janvier dernier modifie le texte initial et remplace la date du 20 janvier 2021 par celle du 31 janvier 2021. Désormais, pour les entreprises concernées, l’aide exceptionnelle s’applique donc aux salariés en congés payés entre le 1er et le 31 janvier 2021.

Le décret prolonge encore davantage le dispositif, aux congés payés (toujours dans la limite de 10 jours au plus) pris entre le 1er février et le 7 mars 2021, en ajoutant une condition supplémentaire à celles déjà prévues : l’aide sera réservée aux entreprises ayant placé un ou plusieurs salariés en chômage partiel durant cette période.

Chemin